François Bentz - L'atelier d'architecture du saintois


L'architecture, c'est la conquête de l'espace et de la lumière - François Bentz

Architecte de père en fils depuis deux générations, je suis un passionné dans l'âme, fier de pouvoir exercer ma passion, mon métier, ma liberté : l'architecture.

 

Mon approche ? Féru d'art, de musique et de marche à pied, j'aime me laisser le temps de découvrir à pas comptés pour mieux appréhender toutes les subtilités de nos paysages, de nos villes, de nos sociétés. Je déteste être téléporté d'un endroit à un autre sans avoir eu le tems d'apprécier la transition.

 

C'est l'approche curieuse et minutieuse qui caractérise ma vision des choses.
 

Pour parler d'architecture, j'aime citer deux de mes pairs  :

- Le Corbusier « l'architecture est le jeu savant, correct et magnifique des volumes sous la lumière » ;

- Bruno Zevi « L'architecture, c'est la projection dans l'espace d'une société et des rapports qui la régissent. »

 

N'oublions pas que l'architecture est la première écriture avec laquelle l'Homme a écrit son histoire.

Pour moi : L'architecture est une conquête de l'espace et de la lumière.
Ces leitmotive guident ma carrière professionnelle depuis 1974.

 

Mon parcours ?
J'ai fait mes armes sur des projets de loisir, sociaux, locatifs et individuels bien sûr.
Cette diversité de projets a forgé ma compréhension immédiate de la problématique architecturale et sociale.

 


Une maison réussie est avant tout une maison dans laquelle on se sent bien.

"Lorsque je dessine une maison, j'imagine toujours qu'elle est pour moi" 
Depuis que que j'ai quitté les bancs de l'école, j'ai croqué plus de 100 maisons aux styles différents.
" Je suis devenu une bête de conception".
Pour moi, la création est une gymnastique passionnément dévorante.

 

Mon plus beau projet ?
A mes débuts, j'ai travaillé sur les études préalables de la station touristique de Val Morel (Savoie).
J'ai proposé un projet architectural qui dépasse l'intégration esthétique. La station de ski s'est parfaitement insérée dans le tissu économique et social de l'ensemble rural concerné.

 

Mon meilleur compliment ?
"Monsieur l'architecte, vous m'avez fait une maison de toubib pour un pauvre !"
Ce propriétaire était très fier d'avoir fait appel à un architecte qui a su anticiper tous les besoins et caractéristiques techniques tout en respectant son enveloppe budgétaire initiale.
Contrairement aux idées reçues, les services d'un architecte vont au-delà des exigences esthétiques de propriétaires fortunés.

 

 

Partager vers vos réseaux sociaux